1

Julie, 16 ans, décédée du coronavirus : «Personne n’est invincible», se désole sa sœur

Cette lycéenne, originaire de l’Essonne, avait été hospitalisée lundi en raison d’une détresse respiratoire. Elle est morte mardi soir à l’hôpital Necker, à Paris, selon nos informations.



Le Covid-19 peut s’attaquer à n’importe qui. Et la bouleversante histoire de Julie, 16 ans, vient malheureusement nous le rappeler. Cette adolescente pétillante, scolarisée dans un lycée de l’Essonne, a succombé dans la nuit de mardi à mercredi à une infection au nouveau coronavirus. Il s’agit de la première patiente mineure à mourir de cette maladie en France.

« Faut arrêter de croire que cela ne touche que les personnes âgées. Personne n’est invincible face à ce virus mutant », soupire sa sœur aînée, Manon, jointe par téléphone depuis la maison où elle est confinée avec sa mère. La jeune femme raconte les circonstances de ce drame « fulgurant ». « Julie avait simplement une légère toux la semaine dernière. Cela a empiré ce week-end avec des glaires et lundi, on a été voir un médecin généraliste. C’est là qu’on lui a diagnostiqué une détresse respiratoire. Elle n’avait pas de maladies particulières avant cela ».

À partir de là, tout se serait enchaîné à une vitesse folle. D’abord hospitalisée à Longjumeau (Essonne), elle est transférée dans la nuit à l’hôpital Necker (XVe arrondissement de Paris). Assistée par un appareil respiratoire, elle est finalement intubée mardi soir. Une intervention qu’elle ne supporte pas. « Ses poumons ont lâché. Les médecins ont fait tout ce qu’ils pouvaient mais la réveiller n’aurait servi à rien », complète sa sœur, la voix glaciale.

Lire la suite : leparisien.fr


.

💟 Soutenez votre média : www.jesoutiensdroitcitoyen.fr