Villeurbanne : Le collectif Tonkin Pai(x)sible fait sa rentrée

Villeurbanne : Le collectif Tonkin Pai(x)sible fait sa rentrée

image_pdfimage_print

Formé après de choquants épisodes de violence remontant au mois de juin dernier dans le quartier du Tonkin, le collectif Tonkin Pai(x)sible se réunissait le vendredi 18 septembre lors d’un nouveau pique-nique convivial ouvert à toutes et à tous.

Une semaine après une réunion avec le maire de Villeurbanne Cédric van Styvendael, le collectif Tonkin Pai(x)sible organisait à nouveau un pique-nique sur le parc de l’Europe comme il l’avait fait par deux fois au mois de juin dernier. Cette réunion s’est tenue en présence de deux autres collectifs de Villeurbannais soucieux de la détérioration de leurs quartiers, Tonkin en Colère et Charpennes en Colère. Le collectif Tonkin Pai(x)sible reconnaît que ces 3 collectifs partagent une cause commune et un but commun mais ils veulent “faire le pas après la colère”. Melouka Hadj-Mimoune, adjointe au logement de la mairie de Villeurbanne et Ali Mohamed Ahamada, adjoint au sport et habitant lui-même le quartier du Tonkin, représentait la mairie de Villeurbanne lors de ce rassemblement.

Sur cette table, des stylos et des cartons sur lesquelles les personne présentes sont invitées à écrire des suggestions concrètes sur des actions à mener et des activités à mettre en place

Les habitants du quartier parlent des nombreux atouts du quartier : mixité sociale, desserte par les transports en commun, proximité d’espaces verts de commerces et d’écoles de tous niveaux. Cela étant dit, ils déplorent une dégradation au fil des ans qui en arrive à la situation actuelle : nuisances sonores, rodéos urbains, trafic de drogue et présence d’armes. Avec cette action, le collectif veut permettre aux habitants de se réapproprier l’espace, une femme habitant le quartier depuis 20 ans disait qu’en temps normal, le parc de l’Europe et la zone autour du parc était le théâtre de barbecues sauvages et de vente illégale de kebab cuits sur place, laissant le sol calciné après le passage de ces groupes, le parc n’est ainsi pas un endroit où il fait bon se prélasser la plupart du temps, d’où l’intérêt de l’investir collectivement lors de ces actions ponctuelles.

Les projets de la mairie de Villeurbanne à court terme pour le quartier du Tonkin commencent par une classification du quartier du Tonkin en Quartier de Reconquête Républicaine, ce qui ouvrirait la porte à une plus forte présence policière sur le quartier, les discussions entre la mairie et la préfecture sont en bonne voie sur ce point d’après l’adjointe Hadj-Mimoune. L’implantation d’un commissariat permanent dans le quartier est également en projet.

Auteur(s)

Plus de publications

Journaliste à #Droitcitoyen