1

À Marseille, les écoles se préparent à des mesures sanitaires plus strictes

Les services académiques de la ville de Marseille ont adressé aux écoles primaires un courrier interne demandant leurs « besoins » afin d’appliquer l’enseignement à distance. Le courrier laisse donc présager une éventuelle réorganisation des cours en présentiel dans les écoles marseillaises.

Le courrier interne, que le journal La Marseillaise a pu consulter, adressé aux directeurs d’écoles, leur demande quels sont leurs besoins afin d’appliquer une « continuité pédagogique (enseignement à distance) ». Depuis le début du confinement, les enseignants infectés ou cas contact se multiplient dans les écoles, poussant certaines classes à être annulées. De plus, les moyens mis à disposition pour appliquer les règles sanitaires seraient insuffisants, avec notamment un manque de lavabos pour le lavage des mains.

Les mesures sanitaires difficilement applicables et souvent insuffisantes (brassage des élèves, port du masque par les élèves) présagent peut-être l’application de cours en demi-groupes tout comme dans les lycées. La moitié des cours serait donc à distance, ce qui a peut-être poussé le service académique de la ville de Marseille à anticiper les besoins des écoles pour organiser ce type d’enseignement.