1

Le maire de Villeurbanne officialise le titre de capitale française de la culture avec Roselyne Bachelot

C’est en se rendant à Paris que Cédric Van Styvendael le maire de Villeurbanne et son adjoint à la culture Stéphane Frioux ont rencontré Roselyne Bachelot. La ministre de la Culture, qui avait désigné avec le jury Villeurbanne comme capitale française de la culture quelques semaines plus tôt, a officialisé ce label par la signature de conventions avec le ministère et la Caisse des dépôts.

L’objectif était également de travailler avec les équipes du ministère sur les grands enjeux de ce premier titre, sur les temps forts de la programmation 2022 et sur les mini-mix, les centres culturels qui seront créés dès cet automne dans les 26 groupes scolaires de la ville.

Le maire a salué l’audace du jury. Il a remercié les acteurs culturels villeurbannais : « nombreux et inventifs et qui ont porté haut cette candidature, les élus qui ont construit une politique culturelle remarquable depuis plus de 20 ans, les soutiens et acteurs culturels de la métropole lyonnaise, prêts à prendre leur part dans cette année capitale ».

Il a également réaffirmé la volonté de la Ville de placer les habitants et notamment les jeunes au cœur du projet. « Une jeunesse qui paie un lourd tribut dans cette crise. Il est temps de lui faire confiance dans les actes et pas seulement dans les slogans ! Les politiques culturelles sont une occasion de réécrire un récit commun, de mobiliser les citoyens, d’exprimer la meilleure part de chacun, de rencontrer les différences dans ce qu’elles nous nourrissent plutôt que dans ce qu’elles nous menacent. Ce titre n’est pas un aboutissement mais le début d’une aventure. Il nous oblige plus qu’il nous honore. Comptez sur nous pour travailler d’arrache-pied et être à la hauteur de la promesse ! » a déclaré Cédric Van Styvendael lors de cette rencontre.