Le gouvernement souhaite que les insultes visant les maires soient qualifiées d’outrages

Selon les chiffres de l’Association des maires de France (AMF), 233 maires ont été agressés de janvier à juillet. Pour toute l’année 2019, ils avaient été 383 à subir des coups ou des insultes, contre 361 en 2018. Son président, François Baroin, présent à Matignon, a refusé de commenter la circulaire avant d’en avoir pris connaissance. « Nous l’attendons avec beaucoup d’impatience. »

Lire la suite